Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/06/2018

Batterie Lenovo ThinkPad E480

Lenovo met à jour son Yoga serie 300 avec la toute dernière génération de processeur mobile Gemini Lake. Pour l'occasion, il donne un petit coup de jeune à la version 11 pouces et présente nouveau modèle Yoga 330-11IGM. La première déclinaison à voir le jour (81A60035FR) concentre un Celeron Dual Core N4000, 4 Go de mémoire vive ainsi qu'un SSD eMMC de 128 Go pour une exploitation bureautique. Il est dominé par un écran tactile HD antireflets et concentre une connectique complète avec USB Type-C sur une coque gris argent soignée et passe partout. Il est affiché à moins de 400 euros.

Comme à son habitude, Lenovo ne fait pas dans l'originalité question design sur ce nouveau Yoga 330-IGM et opte pour une coque très proche de celle de ses Yoga 520-14. Batterie Lenovo ThinkPad E480 Tout de gris vêtu (un peu plus foncé à l'arrière du couvercle) il vente des "matériaux de qualité" pour plus de robustesse. Lenovo a surement dû recouvrir le dos de l'écran d'un revêtement métallisé mais le plastique doit composer l'essentiel du châssis. L'ensemble est mat sans finition particulière pour un rendu on ne peut plus sobre.

Batterie pour Lenovo ThinkPad E480

Les mensurations ont été légèrement revues à la baisse mais restent plutôt imposantes pour un 11 pouces convertible avec 17,9 mm d'épaisseur et 1,25 kg sur la balance.

Car le propre des Yoga tient dans sa configuration convertible nomade. Fixé par des charnières rotatives, son écran peut se plier sous tous les angles. D'un simple geste, vous pouvez ainsi passer d'un usage bureau classique à un usage en tablette (écran rabattu à l'arrière du clavier) en passant par le mode tente ou chevalet.

L'autonomie est donnée pour 6 heures par Lenovo qui promet une recharge rapide avec 2 heures d'autonomie en 15 minutes de charge (boîtier d'alimentation 65 W). En usage courant, mieux vaut tabler sur 5 heures d'usage maximum avec une batterie pleine.

La grande nouveauté de ce Lenovo Yoga 330-11IGM (81A60035FR) se concentre autour du processeur. En effet, le Yoga est l'un des premiers PC à introduire la dernière génération de processeur très basse conso Gemini Lake. Ici, c'est le Dual Core Celeron N4000 qui officie aux côtés de 4 Go de mémoire vive (soudés). Grâce à sa nouvelle architecture et à sa fréquence plus importante en Turbo Boost par rapport à son prédécesseur (Celeron N3350 Apollo Lake), Batterie Lenovo L17M3P51 on peut s'attendre à un léger gain en performances. Les tâches courantes comme le surf sur le web, la lecture de vidéo ou le travail sur Office seront parfaitement pris en charge avec une petite marge de manoeuvre en calcul. Malgré tout, on reste dans la catégorie des processeurs mobiles. Il ne faudra donc pas s'essayer à plus exigeant sous peine de rencontrer quelques latences. De même, la mémoire vive se limite à 4 Go, ce qui balisera forcément le multitâche.

Heureusement, un acteur vivacité est là pour insuffler un peu de légèreté au système, le disque eMMC de 128 Go. Si ses débits en lecture/écriture sont moindres comparés à ceux d'un SSD dédié, il reste bien plus avantagé qu'un disque dur sur ce plan, en plus d'être plus silencieux, robuste et économe en énergie. Il faudra par contre composer avec une capacité de stockage presque nulle compte tenu de l'espace occupé par Windows/Recovery. Seule option pour loger votre ludothèque, un disque externe ou un stockage en ligne.

Pour ce qui est de l'écran - central sur ce type de PC convertible - il est on ne peut plus standard même si Lenovo a essayé de limiter l'effet brillant de l'écran tactile avec un revêtement antireflets. Batterie Lenovo L17M3P53 Attention, ceci n'a rien à voir avec le rendu d'une dalle mate. La définition est basique (1366 x 768 pixels) quoique assez dense pour du 11 pouces et il est basé sur une dalle TN aux angles de vision réduits et à la reproduction des couleurs peu fidèle.

Enfin, la connectique est correcte pour sa catégorie avec trois ports USB dont un USB 3.0 et un USB 3.1 Type-C, une sortie HDMI et un lecteur de carte SD multiformat. Il perd le port Ethernet mais mise sur les modules récents Wifi AC et Bluetooth 4.1.

Repensé pour servir la robustesse, le châssis du Lenovo IdeaPad 320-14IKB prend place dans un boitier monobloc en polycarbonate recouvert de finitions métallisées pour le protéger contre l'usure. La coque argentée (Platinium Grey) arbore un aspect mat et lisse pour un look sobre et un léger effet brossé à l'intérieur. L'absence de clavier rétro-éclairé est à déplorer et ses mensurations ne lui permettent pas d'entrer dans le cercle des ultrabook. Son poids est assez contenu néanmoins avec 2,1 kg.

L'autonomie n'est pas son fort puisqu'il ne devrait pas dépasser les 5 heures en navigation Internet avec Wifi actif.

Mais l'intérêt de ce modèle réside ailleurs. Bienvenu pour le tarif pratiqué, le Core i5 Kaby Lake basse consommation offre en effet une belle envergure en bureautique. Batterie Lenovo ThinkPad P71 Il prend parfaitement en charge l'usage courant composé de navigation web, de travail sur Office (calcul) ou de lecture de vidéo et peut même se confronter à un peu d'édition (Photoshop léger). En revanche, les 4 Go de mémoire vive pourront constituer un facteur limitant si vous souhaitez vous adonner au multitâche.

L'écran a également son importance avec sa densité d'affichage supérieure au standard autorisée par la définition Full HD (1920 x 1080 px). Ainsi, vous pouvez tirer le meilleur profit de vos contenus en Haute Définition et moduler l'affichage à convenance. En outre, sa surface antireflets va assurer une bonne visibilité par ambiance lumineuse en limitant l'apparition des reflets. Quant à la nature de la dalle, il est important de noter que le TN produit des angles de vision étroits et des couleurs peu fidèles.

En face, Batterie Lenovo ThinkPad P72 le stockage fait l'impasse sur la réactivité du SSD dédié et mise sur un disque dur classique de 1000 Go, prévoyant assez d'espace pour loger toute votre ludothèque. En gros, cette configuration conviendra à ceux qui n'ont pas encore travaillé sur un PC muni d'un SSD dédié et qui peuvent donc composer avec les quelques latences imposées par le DD. Pour les autres, le retour en arrière devrait être assez difficile.

Pour conclure avec la connectique, le niveau est acceptable même si l'absence de port USB Type-C et de lecteur optique est à déplorer. On recense un lecteur de carte SD, une sortie HDMI et deux ports USB dont un USB 3.0. Pour l'échange de données, l'Ethernet Gigabit et les dernières générations des modules sans fil Wifi AC et Bluetooth 4.1 sont aussi au menu.

Les commentaires sont fermés.